• Advertisement

l’idée du prepping Seul Ou en Groupes AU QUEBEC

Moderator: Denob

alpha1
Posts: 48
Joined: Mon Feb 15, 2016 7:57 am
Location: st hubert longueuil quebec
Contact:
Canada

l’idée du prepping Seul Ou en Groupes AU QUEBEC

Postby alpha1 » Tue Jun 28, 2016 6:55 pm

Bonjour, il semble que l’idée du prepping seul ou en groupes , est beaucoup plus forte du cote anglophone et des autre provinces.
Du cote de l’Ontario les preppers ce mobilise organise des sortie de groupe ou des personnalités connue dans le milieu donne des conferences , des truc et autre savoir, des commerçant du milieu participe ou tous sont inviter, étonnamment, du cote du Quebec a part quelque petite rencontre ici et la tout est garder dans l'ombre, est ce la peur d’être cataloguer, vue comme un illuminer, la peur d’être la cible de pillard si catastrophe surviens et perdure, ou tout simplement passer pour un dingue. être prêt en ca d'urgence de catastrophe ou autre raison na rien de mal et les gens ont beau dire ce qu'ils veulent sur le sujet,
je dit et redit, *seul avec vos vivre connaissance et materiel vous avez une chance* * en petit groupe bien organiser et former vous augmenter vos chance par dix*
*en communauté par cents* . du meme coter il n'est pas facile de former un groupe les gens ont diver opinions du prepping mais va de soit , c'est ce qui fait la difference et le partage des connaissance entre individus, de mon point de vue tout le monde trouverais a y gagner **je ne parle pas de groupe paramilitaire**
mais bien de groupe ou communauté qui forme un tous en cas de catastrophe ou situation d'urgence quel quelle soit, l'information, les communication, les vivres, les medicament et premier soins, les forme de transport, hébergement, l'eau potable, hygiene, et plus, tous ont a y gagner .
JE TROUVE SIMPLEMENT DOMMAGE QU'AU QUEBEC CE MODE DE VIE RESTE DANS L'OMBRE,
MERCI DE VOS COMMENTAIRE SUR LE SUJET ..... BIEN A VOUS MICHEL B.....
0 x

helicopilot
Topic Leader
Posts: 1087
Joined: Tue Mar 12, 2013 1:59 pm
Location: Back in AB, Yeah!!!
x 17
x 60
Canada

Re: l’idée du prepping Seul Ou en Groupes AU QUEBEC

Postby helicopilot » Wed Jun 29, 2016 8:38 pm

Allo Alpha1

Je ne sais pas si il sait que les gens soient plus ouvert du cote de l'Ontario a collaborer ensemble et a arranger des rencontres. Peut-Être qu'il y a quelques gens très charismatiques qui y ont mit beaucoup d'effort au fils des ans. Je ne sais pas combien de membres du Quebec sont sur IPN, mais je crois que puisque la majorité du site est anglophone, il y a peut être moins de gens actifs, donc moins de chances de "connecter" ici sur le réseau.

Mes experiences du cote de l'Alberta sont aussi que c'est difficile d'arranger les rencontres. Meme si les gens ont initialement un intérêt commun, on doit avouer que le spectrum des "preppers" varie de la famille typique qui veut se preparer pour l'inattendue (mais continue de vivre une vie normale) jusqu'au paranoiac avec un chapeau en papier d'aluminium qui dort avec une machete sous son oreiller (mes excuses si ca choque des gens ici). Donc l'anonymat de l'internet permet des discussions qui sont plus facile que de se rencontrer pour un cafe. Passer du cafe au weekend de formation/pratique est aussi une autre ordre de mesure!

Mon experience personnelle est que j'ai plus eu de succès a trouver des gens avec qui je m'associerai après une catastrophe en jasant avec les gens du voisinage. En parlant ici et la, on se rends contre qu'il y a quelques gens qui ont des interets commun. Quelque peu être maitre-jardinier, un autre soldat, un autre ambulancier. C'est peut être pas des "preppers" mais ils ont tous quelque chose de pratique a offrir. En se faisant amis avec ces gens, on développe un réseau dans le voisinage. Peut-Être que le jardiner peut offrir son expertise avec quelques voisins. Ou l'ambulancier offrir quelques techniques de premiers soins aux intéressés.

Le style de groupe a la Patriot (James Welsey Rawles) me semble plus tirer de la romance a mon humble opinion. Je pense qu'il y a très peu de gens qui veulent passer leur weekend (et convaincre epoux/epouse et enfants) a aller construire des abris et des feux dans le bois, a pratiques des attaques de sections ou patrouilles de reconnaissances. Ceci-dit, ca me mène a penser aux amateurs "airsofts", si c'est ce que tu cherches, il y a peut être un groupe près de chez toi. C'est une option.

Bonne chance!
0 x

alpha1
Posts: 48
Joined: Mon Feb 15, 2016 7:57 am
Location: st hubert longueuil quebec
Contact:
Canada

Re: l’idée du prepping Seul Ou en Groupes AU QUEBEC

Postby alpha1 » Wed Jul 20, 2016 5:39 am

helicopilot wrote:Allo Alpha1

Je ne sais pas si il sait que les gens soient plus ouvert du cote de l'Ontario a collaborer ensemble et a arranger des rencontres. Peut-Être qu'il y a quelques gens très charismatiques qui y ont mit beaucoup d'effort au fils des ans. Je ne sais pas combien de membres du Quebec sont sur IPN, mais je crois que puisque la majorité du site est anglophone, il y a peut être moins de gens actifs, donc moins de chances de "connecter" ici sur le réseau.

Mes experiences du cote de l'Alberta sont aussi que c'est difficile d'arranger les rencontres. Meme si les gens ont initialement un intérêt commun, on doit avouer que le spectrum des "preppers" varie de la famille typique qui veut se preparer pour l'inattendue (mais continue de vivre une vie normale) jusqu'au paranoiac avec un chapeau en papier d'aluminium qui dort avec une machete sous son oreiller (mes excuses si ca choque des gens ici). Donc l'anonymat de l'internet permet des discussions qui sont plus facile que de se rencontrer pour un cafe. Passer du cafe au weekend de formation/pratique est aussi une autre ordre de mesure!

Mon experience personnelle est que j'ai plus eu de succès a trouver des gens avec qui je m'associerai après une catastrophe en jasant avec les gens du voisinage. En parlant ici et la, on se rends contre qu'il y a quelques gens qui ont des interets commun. Quelque peu être maitre-jardinier, un autre soldat, un autre ambulancier. C'est peut être pas des "preppers" mais ils ont tous quelque chose de pratique a offrir. En se faisant amis avec ces gens, on développe un réseau dans le voisinage. Peut-Être que le jardiner peut offrir son expertise avec quelques voisins. Ou l'ambulancier offrir quelques techniques de premiers soins aux intéressés.

Le style de groupe a la Patriot (James Welsey Rawles) me semble plus tirer de la romance a mon humble opinion. Je pense qu'il y a très peu de gens qui veulent passer leur weekend (et convaincre epoux/epouse et enfants) a aller construire des abris et des feux dans le bois, a pratiques des attaques de sections ou patrouilles de reconnaissances. Ceci-dit, ca me mène a penser aux amateurs "airsofts", si c'est ce que tu cherches, il y a peut être un groupe près de chez toi. C'est une option.

Bonne chance!
Bonjour et merci du commentaire voila un autre point de vue ... ce que voulait dire et bien c'est exactement votre reponce, notre voisinage et vous avez raison ,, quand je dit former un groupe, c'est exactement cela, je ne veux pas d'un groupe paramilitaire genre (film red dawn remake) mais Pluto d'un genre d’association ou tout le monde apporte son experience personnel , materiel et autre dans éventualité d'une catastrophe , quell, quel soit. l’échange de nos connaissance , seul ou en groupe peu faire la difference de notre survie , au Quebec ont est très chanceux dans un sence, ont a eu dans le passer quelque catastrophe exemple, deluge au lac st jean, explosion ferroviaire megantic, crise du verglas, mais comme tout le monde ont est jamais a l’abri, tout et rien peu arriver je prefaire être prêt. et que de grace rien n'arrive de grave, que de vivre les yeux fermer comme si tout va bien et rien ne peu nous arriver encore merci de votre reponce
0 x


Return to “Québec - Version français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest